ARCHIVES ÉMILIE CHARMY
 
1878
Naissance à Saint-Étienne.

1898

Devant le talent précoce de sa sœur, Jean décide de s'installer à Lyon, où elle reçoit l'enseignement du peintre Jacques Martin. Grâce à la modernité de son mentor, elle se forme dans un climat de liberté déjà éloigné de la tradition académique. 


1903
Émilie Charmy et son frère s'installent à Saint-Cloud, près de Paris.  Charmy expose pour la première fois à Paris au Salon des artistes indépendants.

1905
Salon des indépendants, Paris. Elle est remarquée par Berthe Weill.   
Participation au Salon d'automne à Paris, du 18 octobre au 25 novembre, Charmy présente des natures mortes. 
Exposition collective à la galerie Berthe Weill en novembre. 

1906
Liaison avec Charles Camoin. Voyage ensemble en Corse en 1906 et 1909.

1910
Charmy prend un atelier au 54 rue de Bourgogne.

1911-1912-1913
Première exposition personnelle importante à la galerie Druet en 1911.
Exposition personnelle à la galerie Clovis Sagot en 1912. 
Le comte Étienne de Jouvencel devient son principal collectionneur et saura communiquer son enthousiasme pour sa peinture au monde littéraire et artistique de l'époque. 

1921
Juin: exposition personnelle, "Toiles", organisée par le compte de Jouvencel aux Galerie d'œuvres d'art, 50, rue du Faubourg-Saint-Honoré à Paris. Les textes du catalogue sont écrits par Louis Léon-Martin, Henri Béraud, Roland Dorgelès et Pierre Mac Orlan. L'exposition remporte un vif succès dans la presse.
 
1935
Exposition personnelle à la galerie Jeanne Castel à Paris. 

1936
Charmy expose plusieurs toiles dont Aristide Briand sur son lit de mort et Portrait de M.Albert Sarraut à la galerie Charpentier à Paris.  
 
 Un article de Germaine Beaumont lui est consacré dans Les Nouvelles littéraires. 
 
1939
Exposition personnelle à la galerie Jeanne Castel à Paris.
Seconde Guerre mondiale; Bouche et Charmy se retirent en Auvergne pendant l'Occupation.

1941
Mort de George Bouche. 

1945
Après la Libération, Charmy retourne à Paris et retrouve le grand atelier de la rue Bourgogne. Dans les années qui suivent, Charmy continue à peindre mais elle n'exposera plus guère, hormis chez Jeanne Castel en 1949 et 1952. 
 
1963
Exposition personnelle à la galerie Paul Pétridès à Paris.

1974
Novembre: décès d'Émilie Charmy à Paris, à l'âge de quatre-vingt-seize ans.  






 
ARCHIVES EMILIE CHARMY 123, RUE VIEILLE-DU-TEMPLE 75003 PARIS 01 42 72 60 03       archives@emiliecharmy.fr